Israël

Revenir à Sphère d'intervention

Dernière mise à jour: 9 juin 2020

Ces dernières années, l’échiquier politique s’est polarisé de manière significative en Israël, alors que les discours et les positions politiques se radicalisent. Si le débat public témoigne, d’une certaine manière, de l’existence d’une démocratie en Israël, des inquiétudes demeurent quant à sa trajectoire démocratique, en particulier pour ce qui est des droits des minorités et de l’état de droit.

La société civile indépendante en Israël subit de plus en plus de pressions depuis quelques années. La loi de 2016 sur les ONG exige des organisations israéliennes tirant plus de la moitié de leur financement d’entités étrangères qu’elles le déclarent publiquement, insinuant ainsi qu’elles serviraient les objectifs d’autres pays. Ce sont les organisations de défense des droits de l’homme qui ont été les plus affectées par cette mesure. Une autre loi récente cible le travail des organisations qui dénoncent les abus commis par les forces de sécurité israéliennes. Dans ce contexte, une société civile solide est essentielle pour renforcer la démocratie en Israël et garantir l’égalité pour tous les Israéliens.


Approche et valeur ajoutée du FEDEM

  • Compléter l’aide apportée par les grands bailleurs de fonds internationaux au travers de subventions d’urgence ou provisoires accordées à des organisations efficaces
  • Soutenir des initiatives uniques qui peinent à obtenir d’autres financements

Exemples d’initiatives soutenues

  • Donner aux jeunes les moyens de jouer un rôle plus actif dans la vie de la collectivité
  • Protéger les droits des détenus et garantir la transparence et le respect du principe de responsabilité dans les établissements pénitentiaires israéliens

» VOIR LES INITIATIVES

Médias connexes

Voir tous les médias

Gardez le contact

Inscrivez-vous et recevez toutes les actualités, les récits et les événements directement dans votre boîte mail.