#FirstPersonStories - Récits à la première personne

Demander de l'aide
Morceaux choisis de #FirstPersonStories © Fonds européen pour la démocratie
Revenir à #FirstPersonStories

The Gherbal Initiative

4 décembre 2020

Combler le fossé entre les citoyens libanais et l’administration publique

Pour Gherbal, la démocratisation des données dans l’administration publique est un premier pas important pour lutter contre la corruption au Liban et dépasser le discours populiste en faveur d’un dialogue plus factuel.

La promulgation en 2017 de la loi sur l'accès à l'information par le Parlement libanais fut une étape majeure dans la lutte contre la corruption dans le pays. L’année suivante, Initiative Gherbal était créée afin de contrôler l’application de cette législation. 

Au cours des deux dernières années, l’équipe de Gherbal s’est grandement investie dans sa mission, suivant les demandes d’accès à l’information, présentant les données au public et se concertant à la fois avec le gouvernement et la société civile.

L’équipe publie sur son site Web et dans un format convivial des informations sur les budgets administratifs à partir des réponses fournies par l’administration publique aux demandes d’informations officielles. En 2019, elle a présenté l’analyse de 33 bilans financiers administratifs. L’équipe reçoit désormais deux fois plus de réponses aux demandes d’informations qu’il y a deux ans.

Le nom de Gherbal est aujourd’hui bien connu au Liban et à l’étranger.

Le succès de cette initiative repose sur son équipe aussi passionnée que déterminée.

Comme l’explique Assad Thebian, fondateur d’Initiative Gherbal, lors d’un entretien avec le FEDEM, « Gherbal doit son succès à des jeunes hommes et femmes très méritants qui ne ménagent pas leurs efforts. Nous appliquons une politique de la porte ouverte et invitons tous les militants, citoyens, journalistes et chercheurs à tirer parti de nos données et à collaborer avec nous ».

Assad avait participé à la très médiatisée campagne « Vous puez » menée en 2015 par un mouvement de citoyens contre le gouvernement à Beyrouth pour sa gestion désastreuse de la crise des ordures. Cette année-là, des montagnes d’ordures ménagères s’accumulaient dans les rues de la capitale. Le mouvement demandait au gouvernement de prendre ses responsabilités et des dizaines de milliers de citoyens étaient descendus dans la rue pour protester contre l’élite politique et son mépris à l’égard du processus démocratique. C’est cette expérience de militantisme qui a encouragé Assad à créer Initiative Gherbal, qu’il considère comme un « symbole de transparence ».

Gherbal2

Ellira.org: un site Web pour la responsabilisation et la transparence

Pendant les semaines de contestations sociales à l’automne 2019, l’équipe a eu l’idée de créer une nouvelle initiative sous les traits d’un site Web baptisé www.ellira.org, afin de répondre aux attentes de la population qui exigeait une plus grande responsabilisation et une transparence accrue de la part du gouvernement.

« Les gens étaient très motivés et convaincus du bien-fondé de leurs exigences mais ils ne savaient pas exploiter les informations disponibles et faire entendre leur voix. Pour citer un exemple, l’exercice comptable de l’État est énorme, il faudrait une journée entière à un expert pour trouver les données pertinentes et les comprendre. Nous simplifions ce processus et publions ces données sur le site sous une forme très digeste qui permet aux citoyens, par exemple, de voir les dépenses de chaque ministère », explique Assad.

Une initiative en mutation

Gherbal souhaite maintenant diversifier ses sources de revenus afin d’asseoir à long terme son indépendance financière. À cette fin, l’équipe forme des partenariats avec des ONG locales et internationales. À l’occasion d'un récent projet, Gherbal a collaboré avec la fondation Konrad Adaneur Stiftung afin de remettre aux citoyens des guides explicatifs sur les différentes branches du système judiciaire libanais.

Pour Assad, l’important est de mettre en place un modèle durable. « Gherbal est comme un bel arbre avec ses branches et ses racines, que nous nous efforçons de faire pousser afin de récolter plus de fruits », décrit-il.

Gherbal3

Corruption meurtrière

La terrible explosion du port de Beyrouth le 4 août dernier a gravement endommagé les locaux de Gherbal qui a quasiment tout perdu. Malgré ce drame, l’équipe a voulu aider les familles qui avaient perdu leur logement et leurs proches durant cette tragédie.


« Au bout d’une semaine, nous avons lancé Elda3em.com pour aider les gens à trouver les organisations locales et internationales proposant de l’aide sur le terrain. Nous avons créé une plateforme centralisée qui fournit des informations sur les différents programmes d’assistance et les campagnes de financement participatif et avons également publié des plans de la ville suite à l’explosion », précise Assad.

Gherbal reprenait dès septembre ses activités normales, dans un contexte où il était crucial de contrôler la transparence des agences gouvernementales. Comme le dit Assad, « nous avons toujours dit que la corruption était meurtrière et cette tragique explosion nous a malheureusement donné raison ».

Le FEDEM a accordé à Gherbal un financement de démarrage, une aide qui lui a permis d’asseoir et de développer son activité. « Sans la souplesse du FEDEM qui a parfaitement compris l’importance d’une initiative comme la nôtre dans ce pays, nous n’existerions pas », reconnaît Assad.

L’équipe s’apprête à publier son 3e rapport sur la conformité des administrations libanaises à la loi sur l’accès aux informations. Cette année, elle publiera également des informations sur tous les prêts et subventions que le gouvernement libanais a reçus depuis 1990.


Cette démarche est intentionnelle. « Nous voulons que nos concitoyens prennent conscience que ce dont le Liban a besoin, ce ne sont pas des emprunts ni aides internationales supplémentaires, mais plutôt une responsabilisation des organes dirigeants et le respect des lois », conclut Assad.

 

Gardez le contact

Inscrivez-vous et recevez toutes les actualités, les récits et les événements directement dans votre boîte mail.